L’expression bon après-midi est souvent douce de polémique. Il vous est sûrement déjà arrivé de vous demander si vous devez dire bon ou bonne après-midi. La langue de Molière peut avoir de nombreuses zones d’ombres. De ces deux formules, comment reconnaître la bonne ? Nous vous expliquons tout ce qu’il y a à savoir pour faire la nuance dans cet article.

Doit-on dire bon ou bonne après-midi à l’oral ?

En début d’après-midi, il est courant de souhaiter à son entourage de passer un bon  après-midi. Mais que vous dites bon ou bonne après midi, l’expression peut sonner pareillement à l’oreille. Mais dans ce cas, comment distinguer laquelle est plus adaptée. En effet, au moment de dire la fameuse phrase, une hésitation semble venir de nulle part. Une gêne à l’oreille se manifeste. Surtout lorsqu’il faut faire intervenir un déterminant.

Lorsque vous devez faire une phrase correcte, vous ajouterez sûrement les déterminants un ou une. Ce qui donnera peut-être : je vous souhaite de passer un bon après-midi ou une bonne après-midi. Mais l’hésitation et la confusion prennent le dessus.  Plutôt que de se tromper, on préfère dire tout simplement « à plus » ou encore « à plus tard ». Eh bien sachez que à l’oral l’expression demeure neutre. Cela veut dire que ni l’une ou l’autre des deux expressions n’est fausse.

L’écriture adaptée: Bon ou bonne après-midi ?

Eh bien ! Ici il ne vous suffira pas de consulter le net ou les petits dictionnaires pour être fixé sur le débat selon lequel il faudrait plutôt dire bon après-midi ou plutôt bonne après-midi. Même les dictionnaires tels que Larousse, CNRTL ou encore le Robert n’ont pas encore pu dire laquelle des deux expressions était réellement la bonne. En effet, tout comme il a été souligné pour l’oral, les deux expressions ne présentent pas de différences flagrantes particulières hormis le fait que vous devez éviter de vous tromper à l’écrit.

En effet, il serait mal vu que dans une lettre écrite ou dans un message professionnel, l’expression soit un nid de fautes. Eh bien petite info à savoir c’est que l’expression valide aussi bien le genre masculin que le genre féminin. D’ailleurs, d’après Le Figaro, « Le substantif né au début du XVIe siècle est en effet amalgamé et se construit autant avec des articles masculins que féminins ».les deux expressions sont donc justes.

Quelle est l’expression adaptée au pluriel ?

Bien qu’il y ait une sorte de flexibilité ou une sorte de confusion concernant le mot « après-midi », ce qui fait qu’on ne puisse pas choisir laquelle des deux expressions serait préférable à l’autre, l’académie française a posé des limites afin que la liberté linguistique quant au mot soit restreinte. En effet, par rapport au nombre, nous pouvons dire que le mot est « après-midi » est tout simplement invariable.

Évitez au maximum de d’user de l’expression surtout dans un contexte que vous ne maîtrisez pas. Parce que l’expression étant confuse, vous pouvez facilement vous tromper. Soit on rira de vous, soit vous vous ferez lyncher par l’académie. Des rectifications ayant été faites vers les années 1990, certains se permettent encore de faire des écarts qu’ils estiment ne pas être criards. Ces rectifications tolèrent encore que l’on puisse dire au pluriel des après-midis. Nous vous conseillons au mieux de dire nos beaux après-midi sans le s.